Le rapport annuel de la CNCTR a été publié pour l’année 2021.

https://www.cnctr.fr/_downloads/03a8231ee562dfaabbb0067d9764bfd8/NP_CNCTR_2022_rapport_annuel_2021.pdf

Près de 23 000 personnes ont été l’objet d’une technique de renseignement :

  • Accès aux données de connexion en temps réel ;
  • Géolocalisions en temps réel ;
  • Interceptions de sécurités ;
  • Interception des communications
  • Interceptions de sécurité sur les réseaux hertziens ;
  • Locations des personnes ou des objets
  • Recueils des données de connexion par IMSI catcher
  • Captations de paroles prononcées à titre privé e captations d’images dans un lieu privé ;
  • Recueil et captations de données informatiques
  • Introductions dans les lieux privés

Seulement 1,1 % des avis rendus par la CNCTR sont négatifs et ont toujours été suivis par le Premier ministre.

Le terrorisme est le premier motif de surveillance (42 %) ; la prévention des violences collectives a une part importante (14 %).

Avocat pénal Avocat Saint-Etienne Avocat Saint-etienne administration Avocat Saint-etienne divorce Avocat SAINT-ETIENNE droit de l'environnement avocat Saint-Etienne droit public Avocat saint-Etienne famille Avocat Saint-Etienne Fonctionnaire Avocat Saint-etienne garde d'enfants Avocat Saint-Etienne immobilier Avocat Saint-Etienne Penal Avocat Saint-etienne permis de construire avocat Saint-Etienne urbanisme Avocats Saint-Etienne